Atelier d’écriture du projet Maraîchage et horticulture pour l’approvisionnement des villes d’Afrique centrale

22-24 septembre 2015. Yaoundé, Cameroun. Un atelier d’écriture financé par PAEPARD dans le cadre de ses activités de renforcement des partenariats (IF-CRF) a finalisé un projet de recherche national et formalisé un projet de recherche régional, dans la perspective

  • d’un appel à projets du Cameroun (2e Contrat de Désendettement et de Développement) et 
  • d’une proposition au 11e FED (Fonds Européens pour le Développement).

Cet atelier visait à traduire en termes de projet de recherche appliquée et de développement autour d’une dynamique d’innovation, une demande technico-économique de gestion et de restauration de la fertilité des sols et des bio agresseurs en horticulture maraîchère en Afrique centrale.

De manière spécifique, il s’agissait d’élaborer un projet national d’une durée maximale de 2 ans qui devra faire partie d’un projet régional d’une durée de 4 ou 5 ans sur la même base de travail : 
  • l’identification de souches locales de Trichoderma efficaces en accélérateur de compost, en protection des cultures maraîchères et horticoles, 
  • le transfert de technologie pour la création d’unités de production et de commercialisation de ces souches, de leurs sous-produits et la diffusion des connaissances techniques associées, 
  • la validation et la mesure d’impact de l’utilisation du Trichoderma en horticulture en matière de fertilité des sols, mais aussi de gestion de l’eau, des déchets/de la matière organique et des bio agresseurs.

Participants: les représentants des membres du consortium ULP PROPAC constitué de : PROPAC, CIRAD, IRAD, BIOPHYTEC, BIOTROPICAL, CARBAP, UY1, UKIN, CNOP CONGO et ADIFASS.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Contact us
If you are interested or have any questions, send us a message.
I am very interested
Send Message